Effet des ondes scalaires sur les ondes électromagnétiques ?

Expériences

Mesure de l’influence d’une antenne Lakhovsky sur les EMF

Les ondes scalaires peuvent elles vraiment influencer les ondes électromagnétiques (EMF) nocives qui nous entoure ?
Les ondes EMF nocives peuvent elles être transformées en ondes scalaires bénéfiques ?

J’ai tenté avec les expériences ci-dessous de répondre à ces questions. Pour cela, j’ai donc étudié l’évolution du taux vibratoire d’un fruit en fonction de son exposition à des ondes scalaires et électromagnétiques.

Faire des mesures au pendule

Il n’y a que le vivant qui peux détecter les ondes scalaires. Les ondes scalaires venant des étoiles, elles vont stimuler l’organisme vivant pour augmenter sa force vital. Nous pouvons mesurer la force vitale avec un pendule, c’est une méthode relativement fiable, même si elle peut être discutable :

  • c’est une mesure personnelle qui est dépendante à la personne qui va faire la mesure
  • elle va être parasité par le mental et l’autosuggestion

En suivant un procédé précis et en faisant le vide mental, il est possible d’obtenir des mesures fiables et répétables. Avant de détailler mon expérience, je vais aborder quelques notions ci-dessous.

Notions de taux vibratoire et de niveau de vitalité

Santé et taux vibratoire

Chaque être vivant animal ou végétal va émettre un taux vibratoire (TV) qui lui est propre. Ce TV est aussi le signe de la présence d’un champ vital (ou force vitale). Le taux vibratoire est mesuré en unité Bovis (UB), sur un cadran gradué avec un pendule. Au dessus d’une certaine valeur le sujet restera en bonne santé, en dessous il va tomber malade, cette valeur est appelée le niveau de vitalité. En 1950 le niveau de vitalité était estimé à 6 500 UB, aujourd’hui il est estimé autour de 16 000 UB.
Si vous consommez une nourriture en dessous du niveau de vitalité, cela va entrainer une baisse de votre taux de vibratoire et vous risquer tomber malade au bout d’un moment. Si vous consommez régulièrement une nourriture vivante et en bonne santé (bio et non polluée) avec un TV au dessus du niveau de vitalité, vous allez maintenir votre propre TV à un niveau élevé. A noter que le taux vibratoire d’un fruit issu de l’agriculture biologique ne sera pas le même que celui d’un non bio. Le TV d’une nourriture morte (en boite de conserve, viande) est proche de 0 UB.

Taux vibratoire et ondes électromagnétiques

Si vous exposez le vivant à des ondes électromagnétiques de basse fréquence (en dessous de 100Hz), cela va perturber sa communication cellulaire, à la longue sa santé va décroitre. Nous pouvons le vérifier en mesurant champ vital ou bio champ par la mesure du le taux vibratoire d’un sujet exposé aux EMF, celui-ci va baisser. Lorsque le sujet ne sera plus exposé aux EMF, il va tendre naturellement a regagner un TV proche du niveau de vitalité. Si nous posons un fruit sur un smartphone en fonctionnement, le TV de celui-ci va chuter en quelques minutes. Une fois qu’il en sera éloigné, il va regagner son taux vibratoire d’origine, mais cela au prix d’une dépense énergétique qui va l’affaiblir à la longue.

Expériences avec des fruits

1. Mesure du taux vibratoire d’abricots

Je commence l’expérience en mesurant le taux vibratoire de 3 abricots (bio). A noter qu’il est préférable de s’orienter vers le Nord pour prendre ses mesures au pendule, et autant que possible éloigné de grandes masses métalliques. Je vous recommande également de vous centrer énergétiquement avec un disque à ondes scalaires avant toute mesure.

J’utilise ici un demi cadran Bovis gradué de 0 à 120 000 UB. Pour simplifier l’écriture de mes résultats, j’utiliserai le signe K pour les milliers de bovis (kilo, 103) et le signe M pour les millions (Mega, 106).

Le TV des fruits va naturellement augmenter lorsqu’ils vont murir, il va descendre au fur et à mesure qu’ils vont se flétrir. Mes abricots ne sont pas encore mûrs, je trouve ici entre 16 000 et 17 000 UB soit 16K et 17K, ce qui est tout à fait cohérent pour des fruits bio.

2. Exposition aux EMF nocives

Pour la suite de l’expérience, je vais la faire sur le premier abricot mesuré à 16K, voici les différentes étapes :

  • j’allume mon smartphone, je lance une vidéo sur youtube et le pose sur la table
  • je pose l’abricot sur l’écran en chronométrant pendant 2 minutes.
  • à la fin de la période d’exposition, j’éteins l’appareil, je l’éloigne du fruit
  • je mesure immédiatement le taux vibratoire de l’abricot.

J’obtiens un niveau très faible de 1K. Je constate ici que les ondes électromagnétiques issues d’un appareil électronique vont fortement impacter négativement le vivant.

3. Exposition aux ondes de formes

Abricot sur un disque Lakhovsky
Abricot sur un disque Lakhovsky

J’expose ici le deuxième abricot à un disque générateur d’ondes de forme, le disque utilisé est le Lakhovsky H9. Le taux vibratoire va dépasser les 120K, pour mes mesures j’utilise ici un cadran gradué jusqu’à 4 000K soit 4M (106). J’ai ajouté d’autres graduations sur l’autre moitié du cadran pour pouvoir aller jusqu’à 200 Peta (200*1015). Je mesure habituellement l’émission d’un taux vibratoire de 1000 Peta pour le disque Lakhovsky H9 lorsqu’il est seul.

Lors de mon expérience, j’expose ici le fruit sur une durée limité à 2 minutes. Cela permet d’obtenir des valeurs rapidement, et à des taux pas trop élevés. Voici les étapes de l’expérience :

  • Je pose sur la table le disque Lakhovsky H9, l’ouverture du plus grand cercle est orienté vers le Nord
  • je pose l’abricot sur le disque en chronométrant pendant 2 minutes
  • à la fin de la période d’exposition, j’éloigne le disque du fruit
  • je mesure immédiatement le taux vibratoire de l’abricot.

J’obtiens un taux vibratoire élevé de 600K. J’ai renouvelé l’expérience 4 fois, et j’ai obtenu des valeurs identiques. Si je laisse assez longtemps l’abricot sur le disque, il va atteindre 1000P. Pour mesurer des taux aussi élevés, j’utilise le cadran Vendeka.

4. Exposition EMF + ondes de forme

Nous allons maintenant mesurer l’effet combiné des ondes électromagnétiques et des ondes de formes sur un fruit. Pour cela je vais exposer le troisième abricot aux ondes du smartphone et du disque Lakhovsky H9 simultanément :

  • j’allume mon smartphone, je lance une vidéo sur youtube et le pose sur la table
  • Je pose sur le smartphone le disque Lakhovsky H9, l’ouverture du plus grand cercle est orienté vers le Nord
  • je pose l’abricot sur le disque en chronométrant pendant 2 minutes
  • à la fin de la période d’exposition, j’éteins l’appareil et j’éloigne le smartphone et le disque du fruit
  • je mesure immédiatement le taux vibratoire de l’abricot.

J’obtiens un taux vibratoire très élevé de 2 000K soit 2M. J’ai renouvelé plusieurs fois l’expérience, et j’ai obtenu des valeurs identiques et même plus élevés. Nous voyons ici que les EMF nocives sont bien transformées et qu’elles agissent au même titre que le disque énergétique Lakhovsky sur le fruit.

Je décline l’expérience, en augmentant la durée d’exposition sur l’abricot jusqu’à atteindre la limite maximale du disque Lakhovsky H9 qui est de 1 000 P, soit 1 Exa (1018). Au bout de 20 minutes l’abricot arrive au niveau maximum énergétique que peut donner le disque. Si je l’expose uniquement au smartphone, son TV va baisser jusqu’à se rapprocher de 0. Je réitère l’expérience smartphone allumé + disque + abricot pendant à nouveau 20 minutes.

J’obtiens un taux vibratoire gigantesque qui dépasse les valeurs du cadran Vendeka. Je mesure au pendule le nombre de zéros du TV, j’arrive à la valeur de 1050 qui est impossible à obtenir avec un disque seul.

Conclusion

Ces expériences montrent donc bien que les ondes électromagnétiques nocives sont influencées par l’onde de forme de l’antenne, ces ondes électromagnétiques deviennent bio disponibles pour le vivant. Cependant je ne peux pas conclure qu’il y a une transformation en ondes scalaires. Je compte poursuivre mes recherches et me documenter d’avantage sur les recherches déjà faites sur ce sujet pour apporter une réponse positive à cette question.

Ci-dessus vous avez les cadrans que j’ai utilisé pour les expériences.

Notions sur le vert électrique négatif

La mesure du taux vibratoire va donner un niveau énergétique du bio champ du vivant, mais ne sera pas en mesure d’indiquer le type d’information dont il va se charger. Il est possible d’en savoir plus en mesurant les couleurs Belizal émises, cela est possible avec un pendule universel ou bien un pendule aura spectre.

Il est très important d’éviter d’être exposé à la couleur vert électrique négatif (Ve-), c’est une couleur qui va charger négativement un élément ou une personne. Comme pour un TV très bas, le Ve- conduit à la maladie. Il est tout à fait possible d’avoir un taux vibratoire élevé et d’être chargé en vert électrique négatif.

Mesures du vert électrique négatif

Cadran mesures du vert électrique négatif

Il est possible de mesurer le Ve- au pendule en utilisant un cadran approprié (gradué de 0 à 20). Nous pouvons charger ou dissiper le Ve- avec un pendule émetteur comme le pendule universel l’aura spectre. J’ai également conçu un disque blanc que j’ai appelé Lakhovsky Protection qui va nettoyer en continu la charge en vert électrique négatif. je l’utilise pour ramener à 0 le Ve- de l’abricot. En faisant tourner en levogyre le pendule au dessus du disque, l’opération prends une dizaine de secondes, le pendule s’arrête de tourner lorsque l’opération est finie.

J’ai ainsi mesuré le Ve- de mes 3 abricots tout au long des mes expériences :

  • ici le taux « naturel » est autour de 4, il est lié à l’environnement direct du fruit avant l’expérience
  • une fois exposé 2 minutes au smartphone, le taux de l’abricot est de 20, c’est le maximum
  • un abricot exposé au smartphone + disque Lakhovsky H9 va avoir un taux de 12 Ve-, et cela même s’il est nettoyé avant

Sur ce dernier point, j’en conclu donc que l’abricot va se charger progressivement négativement malgré la présence du disque Lakhovsky. Nous pouvons imaginer qu’il finisse par se saturer rapidement à la valeur maximum de 20. Malgré les ondes EMF devenues bio disponibles, la haute fréquence du smartphone va stresser les cellules.

Afin d’éviter une pollution au Ve- pendant l’exposition combinée EMF et ondes de forme, je remplace le disque Lakhovsky H9 par le disque Lakhovsky Protection. A la fin de l’exposition de 2 minutes, le taux de vert électrique négatif reste bien à 0.

Se protéger des ondes nocives et d’une pollution

Suite à ma série d’expériences, je confirme donc qu’il est possible de transformer les ondes électromagnétiques nocives en ondes électromagnétiques biocompatibles. Utiliser une orgone, une fleur de vie ou un disque Lakhovsky est un excellent moyen de se protéger les émissions nocives EMF des appareils électroniques. Cependant, il est essentiel de veiller à ne pas se polluer en vert électrique négatif. Un dispositif de nettoyage intégré peut être une réponse à ce problème.

Pour aller plus loin…

Vous souhaitez reproduire mes expériences ? Mes disques vous intéresse pour votre quotidien ? Vous pouvez les acheter sur ma boutique Heliquantix sur Etsy

disque lakhovky
Lakhovsky H9 spirale double
Lakhovsky Protection

1 commentaire sur “Effet des ondes scalaires sur les ondes électromagnétiques ?

  1. Jérôme m’a demandé comment je pouvais définir les performances des mes disques.
    Voila ma réponse :

    J’ai constaté que le taux vibratoire mesuré est proportionnel à la force vitale.
    – Pour les circuit Lakhovsky, mes dispositifs sont basés sur les proportions des oscillateurs à longueurs d’ondes multiples développés par Georges Lakhovsky.
    – Pour les modèles basés sur la spirale d’or (ou logarithmique) j’ai constaté qu’elle émettait un taux vibratoire proportionnel à sa taille, à leurs nombres. En utilisant le pendule, j’ai affiné le design pour obtenir un taux vibratoire élevé.

    L’énergie Scalaire vient des étoiles (neutrinos) elle est captée par le vivant, mes antennes à ondes de forme viennent doper la force vitale du vivant. Pour moi une Orgone ou une fleur de vie sont aussi des antennes. La mesure de leur taux vibratoires va donner une information sur leur niveau de bio champ.
    Voila comment j’ai compris et j’interprète la bio énergie du point de vue radiesthésiste.

    Je suis ouvert à toutes discussions pour approfondir le sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *